Le radon peut s’infiltrer dans les bâtiments

Le radon est un gaz radioactif qui provient de l’uranium naturellement présent dans la croûte terrestre. Le radon se trouve dans le sol, partout à la surface de la Terre. La quantité de radon dans le sol peut varier de façon importante d’un endroit à l’autre. Le radon peut aussi se trouver dans les eaux souterraines.

Le radon peut s’infiltrer dans les bâtiments, surtout par les fondations. Il peut parfois s’accumuler et atteindre des concentrations qui peuvent entraîner un risque pour la santé. Comme c’est un gaz qui n’a pas d’odeur, de goût ou de couleur, il est impossible de le détecter par les sens.


Effet sur la santé des personnes

Le radon est la deuxième cause de cancer du poumon, après le tabagisme. C’est aussi la première cause de cancer chez les non-fumeurs. Au Québec, de 10 à 16 % des décès par cancer du poumon sont associés au radon.


Les sources du radon

Les concentrations de radon sont généralement très faibles à l’extérieur. Le radon se dilue rapidement dans l’air ambiant et, de ce fait, il ne cause pas de problème de santé. Le radon s’accumule principalement dans les pièces les plus basses et les moins ventilées d’un bâtiment, par exemple le sous-sol.


radon

Le radon

Il existe au Canada une ligne directrice qui indique que la concentration de radon à ne pas dépasser dans une habitation est de 200 Bq/m³. En général, la concentration de radon n’est pas très élevée dans les maisons au Québec. La concentration moyenne de radon dans les sous-sols est d’environ 35 Bq/m³. Toutefois, les concentrations peuvent parfois atteindre des niveaux très élevés, jusqu’à plus de 1 000 Bq/m³.